Mégane Lomane et Sophie Stiquais ayant quitté le campus comme on l'a vu, il nous reste à accompagner vers la vie adulte le troisième membre fondateur de la célèbre association, Stéphanie.

1
Souris, Steph, t'es à l'antenne!

2
Stéphanie Prudent a bien grandi! Le Bureau des étudiants lui fournit une tenue... comment dire, ils ont respecté son code couleur, "dans les gris-bruns, rien de trop flashy", mais euh.. bon.

3
Mortifiée, Stéphanie a donc revêtu dans les toilettes du train qui la ramenait vers Véronaville, son scaphandre! Oui, elle préfère encore se montrer comme ça.
Et elle a pas fini de se montrer, puisque Mégane, qui lui a laissé son ancienne maison pour étudiants fauchés, semble avoir oublié de laisser les clés "sous le petit escalier, tu verras y'a une brique qui s'enlève, je les mettrai là", comme convenu. Steph doit donc faire un crochet par le travail de Mégane en centre-ville.

 

 

 

4
Mégane est charrette mais elle prend une petite pause pour descendre filer les clés à Stéphanie.
-Oh, viens là que je t'embrasse, désolée pour les clés, hein, j'ai pas eu une minute à moi. Bon, faut que j'y retourne, on se fait une bouffe?

 

5
De retour à la maison, Stéphanie va enfin pouvoir défaire sa valise et se changer.

 

6
Voilà, cette charmante tenue, sportive mais harmonieuse, conviendra parfaitement.

 

7
Comme il est trop tard pour faire les courses, elle se rend au sushi bar pour manger un morceau.
-Le menu 12, chef, à emporter.
-Ça roule.


8
En sortant du bus, au retour, elle voit une affiche qui ferait un super fond d'écran. Elle sort son appareil numérique.


9
-ASSEZ!!! ÇA SUFFIT!!! On se fait promener là, c'est juste différents uniformes et des souvenirs validés! Il se passe rien !!

Ben oui mais il s'est rien passé, elle a fait que ça. Elle a eu des promos, elle est devenue platine, elle a changé de taf, elle a fait un voyage. Je peux quand même pas inventer, faire des photo-montages?

 

10
-GRRRRRRRRRRR! Eh ben faut pas en parler! On s'en fiche! ASSEZ !!!

... elle a fondé Tri-Var, quand même... c'est pas rien, je veux dire. Ses copines ont eu des super mises-à-jour, je peux pas... Bon, elle attend son aimé, voilà. Il est encore sur le campus, mais il arrive bientôt et là ce sera passionnant. Promis ^^

 

11
Stéphanie a sombré dans l'alcool, elle est devenue SDF et fait la manche. Ce membre d'Emmaüs l'encourage à ne pas baisser les bras et lui dit qu'il a connu une fille dans la même situation qu'elle qui a fini par retrouver un toit et le sourire...
...nan, bon OK, Steph valide deux souvenirs: a découvert un terrain secret et a appris la légende du dragon.
Franchement c'est moins drôle...

 

14
Oui, cette photo a un intérêt. On voit que Stéphanie a récupéré le mobilier pourri de l'assoc où j'ai remplacé tout ça par des trucs plus classes, pour faire des économies parce que l'emménagement, ça coûte cher.
Ça peut passer pour une astuce à l'attention des joueurs débutants, non? .. Bon.

 

15
Cette tenue printanière nous incite à penser à l'amour, les petits insectes, les fleurs, l'éveil de la nature et des sens, tout ça.. Que fait Jean-Charles en ce moment ? (Et oui, il s'agissait bien de lui). Pense-t-il à moi comme je pense à lui?

 

18
Heureux hasard, Jean-Charles l'a justement invitée à se retrouver en centre-ville, elle lui manque, etc. Enfin vous avez été amoureux, je ne développe pas.
Horreur, elle n'a rien à se mettre, elle ne veut pas se montrer en tiags avec le jean chambray et la chemise en velours genre j'ai pas fait les boutiques depuis 1987.
Elle a juste le temps d'aller acheter de quoi se faire belle pour ce soir. (Non, ce n'est pas la tenue de fonction de son nouveau poste dans la carrière archi, c'est ce que je viens de dire au-dessus, zut!)



19

Et là, miracle! Pour la première fois, la traditionnelle soirée en centre-ville au retour du campus ne comprend pas des inconnus en survêt coiffés à l'iroquoise, mais de vrais amis! Regardez, à part Jeanie Aubaine qui s'est incrustée, m'étonne pas d'elle, ce sont tous des amis de Stéphanie, des vrais!

On reconnaît* Sophie et Mégane, en face Kévin et Sylvain, et à côté de Steph, J.-C. Jeanie est toute seule au bout. A croire qu'une créature douée d'intelligence a mis des petits cartons sur la table à la place de chacun, et pas qu'il s'agit d'un placement aléatoire.

Plus grand miracle encore, il y a une table au Londoste qui peut pour une fois accueillir un groupe de sept. Je suis un peu émue chaque fois que je regarde cette photo. Surtout que je reconnais disco queen debout derrière eux, qui, à l'évidence, aimerait bien, lui aussi, avoir des amis.

*Évidemment si vous n'avez pas académie ou que vous n'avez jamais joué les familles préinstallées des campus, vous ne reconnaissez personne. Cela est normal, ne touchez pas aux réglages de votre écran.

 

 

 

20

Honnêtement, j'avais pas percuté que Jean-Charles n'avait pas parlé de "rendez-vous en centre-ville" mais juste de "se retrouver au centre-ville". D'où la tenue de Steph, qui pensait se retrouver en tête-à-tête et faire sa demande ce soir, mais ça reste entre nous hein.

Oui, disco queen, pardon, Victor, toi aussi, très bientôt, tu auras ta propre mise-à-jour avec des proches à toi.

 

 

21

A la fin de la sortie, tant pis, Steph se jette à l'eau et fait sa demande. Jean-Charles Coqueluche est fou de bonheur. D'ailleurs leur bonheur à tous les deux est si grand qu'il éblouit toutes les personnes présentes, dont une aristocrate qui préfère l'ombre à la lumière, et dont la présence m'incite à abréger la soirée. On a fait ce qu'on avait à faire, bonsoir.

 

 

22

-S'il-vous-plaît?

Oui euh... monsieur...?

-Fabien Lonnoy ou un autre, touriste lambda. C'est-à-dire, comme j'avais fait une apparition dans l'antichambre des Berger, au cours de la narration, il y a quelque temps, j'avais cru que j'étais appelé à apparaître à nouveau en fait. Enfin, voilà, sachez que je suis disponible et ouvert à toutes propositions, même épouser une mocheté ou une nounou, n'importe quoi, pour devenir jouable.

Bon, ben , je note. On a tes coordonnées, comme on dit, Fabien ou un autre.

-En vous remerciant.

...

 

 

 

Page suivante ...