Nous avions quitté Ève sur l'île de Twikkii, la voici maintenant à la montagne.

1
La famille a en effet acheté aux Trois-Lacs, un lieu propice à la détente.

 

2
Et elle s'y connaît, en détente, Ève. Même pas perturbée par ce voyou de charlatan qui joue les voyeurs entre deux vols à la tire.

 

3
Elle a invité le PNJ Manuel Gadin à se joindre à elle.

 

5
Alors Manuel, on ne peut pas te contrôler mais on peut fouiller dans tes affaires personnelles, héhé. Donc tu veux devenir ultrasim, et ton hobby c'est la musique et la danse. Ta personnalité: 4, 10, 4, 4, 3. Bon, ben tu feras un gentil petit mari un jour.

6
Il aime danser, ça tombe bien.

 

4
Les locaux sont invités, Eve est attentive à ne pas laisser échapper de geste équivoque car même ici, aux Trois-Lacs, elle compte pas mal d'anciens partenaires de rendez-vous paradisiaques.

 

7
Le séjour est très agréable mais malheureusement interrompu par des nouvelles alarmantes venues de Véronaville: Jonathan Berthelot, le beau-père d'Eve, père de son mari Nutshell, est au plus mal.
-Rentrer?!? Déjà?! ... chuis obligée?
Eve... tu n'as pas honte?

 

8
Eve est rentrée depuis quelques heures seulement quand l'état de Jonathan s'aggrave, le vieil homme va nous quitter, hélas!

 

9
Toute la famille (dont le nouveau yéti de Véronaville) se précipite à son chevet dans le parc, où Jonathan se sera adonné à son amour de la nature jusqu'à la dernière minute.

 

10
Pauvre Hamlet, veuve! Elle déplore que Jonathan n'ait pas réussi à remplir sa boîte à insectes avant de mourir, il aurait tant aimé! Elle se demande si c'est possible à faire en une vie de sim, d'ailleurs.

 

11
Nutshell, plus très jeune lui-même, est très affecté par le décès de son père. Sa mère, Hamlet, tiendra-t-elle le choc? Il s'inquiète pour Ève qui prend de l'âge, elle aussi. Autour de lui, tout vieillit, se fane, meurt. Sans compter tout ce qu'il côtoie au travail, en tant que Directeur de l'ACRSC.

 

12
Eve, qui n'a jamais aspiré qu'au plaisir, fuit par tous les moyens cette atmosphère pesante, à la maison. Surtout depuis qu'elle est obligée de se lifter le visage et de teindre ses cheveux devenus blancs. On la voit de plus en plus souvent au centre-ville, comme du temps de sa folle jeunesse. Seulement il a bien changé, le centre-ville...

 

13
-Hein? mais y'en a toujours eu, des vampires et des bohémiennes!

 

14
T'aurais dû m'écouter, Ève... On reconnaît à gauche Marthe Lune Plènozas, la soeur d'Ève (qui lui conseille d'acheter un grand chapeau pour se protéger du soleil), et à droite la townie Amanda Suwankiri que Consort Capp vient à peine de dévampiriser, quelques jours plus tôt (et plus , si affinités ^^).


16
17
Ah bravo!Tu crois que ça va redonner le moral à ton pauvre mari Nutshell, ça, lui si casanier, si sérieux?

 

18
Eve réfléchit, c'est vrai, il ne faut pas que Nutshell la voie comme ça. Il a pas besoin de ça, pas en ce moment.

 

19
Sans même rentrer chez elle, elle se fait inviter par son dealer et ami de toujours, Sylvain Décis. Fan de sport, plasticien à la mode et clubber infatigable avant son mariage, Sylvain est connu pour avoir toujours en réserve toutes sortes de dopants et de psychotropes légers, il aura sûrement quelque chose pour elle, et elle sait qu'elle peut le déranger à n'importe quelle heure.

 

20
-Ça fait rien, t'es sûr que ça dévampirise, ce truc?

 

21
-AAAAAAAH!

 

22
-Merci, Sylvain, tu me sauves encore une fois, et, pas un mot, OK? Rapport à ma belle-famille, je préfère que ça s'ébruite pas.
-T'inquiète, Ève. Tu me connais.



La morne ambiance qui règne au manoir est quelque peu égayée par la lettre que leur envoie Ingahild Grathmer de Takemizu.
23
"Chère maman,
[...je vous épargne les tristes lignes consacrées au décès de son père, Jonathan...]
grâce au programme d'échange culturel de la fac, j'ai pu passer un trimestre ici, à Takemizu, ça m'a bien changé les idées....

 

24
... j'ai rencontré le ninja dont tout le monde me parlait, et il paraît que c'était la première fois qu'il apparaissait dans ce coin près du stand de nouilles et pas au bord du terrain...

 

25
..j'ai eu la chance de suivre un cours magistral de ce professeur honoris causa, j'en ai profité pour me faire photographier à côté de lui!(enfin devant lol) ...

 

27
... ses théories sur l'autre, miroir de soi-même, m'ont vraiment captivée !!! ...



26
(...)
...je vous embrasse bien fort, ma petite maman, cher frangin, chère Eve, et dîtes à Perchance que sa place l'attend à Tri-Var (si elle réussit le test d'admission, hihi) car Mimi Capp va bientôt recevoir son diplôme et rentrer à Véronaville.
(...)
Votre Inga




28
Peu de temps après, en effet, Perchance quitte à son tour la résidence pour s'installer sur le campus, mamie Hamlet et papa l'escortent.

 

30
Eve et Nutshell mangent un morceau après le départ de leur fille. Hamlet n'a pas faim, elle va se coucher directement, et le yéti s'est déjà goinfré tout à l'heure.

31
-Fifille est partie, on se retrouve tous les deux, ma ronce.

32
-Tu sais qu'on n'a jamais vécu seuls, mon amour?

33
-Mais nous ne sommes pas seuls, maman est toujours là, chérie.

34
-Oui, bref... A la santé de notre petite Perchance, qu'elle nous revienne toute diplômée!

35
-A sa santé, et je lève mon verre à maman, aussi, papa lui manque tellement.
-...




Page suivante ...