On reste sur le campus mais on se transporte au 25 rue Cacahuète, où habite Benjamin Surgé. En deuxième année de philo, il aspire à l'amour et le rêve de sa vie est d'avoir 20 liaisons en même temps.
Il a déjà la première de la liste: Ariel Lépine. Il va donc saluer toutes les étudiantes qui passent devant chez lui pour les 19 autres. Un plan simple, quoi :)

La première passante, c'est blondinette à macarons:
1
Benji: -Comment tu me trouves?
Blondinette: -Bof, je préfère les cheveux personnalisés.

2
Benji: -OK et là, comment tu me trouves?
Blondinette: -Bof, je préfèrerais si t'étais ministre ou PDG.


3
Benji: -Moi en tout cas, je te kiffe grave... on se ferait pas un petit rendez-vous?

4
Bien sûr, qui dit rendez-vous dit .. BATAILLE D'OREILLERS !!!

5
Benji: -Je vais t'emmener au septième ciel ma poulette.

6
Benji: -Toi et moi on devrait faire un peu de sport, si tu vois ce que je veux dire.

7
Dis donc Benji, tu pourrais pas être encore un peu plus lourd dans tes métaphores? Tu vas la faire fuir, là.

8
Benji: -(Je sais ce que je fais, regarde et prends des notes).



10
Elle n'a pas peur du profil de la mort qui tue brrrrrrr..

 

11
Benji: -Allez à bientôt poulette, on a une bonne relation journalière, je te rappelle quand la relation à long terme aura grimpé suffisamment pour (...censuré).
 


12
Thérésa, dite macarons, nous quitte, tandis que Benji entreprend deux autres étudiantes, une blonde qu'il a saluée un peu plus tôt et Jeanine Grave, qui faisait son jogging. C'est celle qu'Eric Bohême avait plaqué pour épouser Camille.


13
Benji: -Alors si tu veux un conseil poulette, la micro-jupe c'est parfait, par contre je vais être honnête avec toi, en haut il faudrait un truc plus décolleté  avec un collier pour mettre en valeur cette jolie poitrine.


14
Blonde hostile: -Euh... et mon conseil pour toi ce serait de sortir de ta caverne et de vivre avec ton temps.


15
Blonde hostile: -Mais quel macho, beurk!


16
Benji: -Et toi, poupée, c'est quoi ton petit nom?
La blonde hostile ne veut pas en entendre davantage.



17
Attention Benji, y'a Thérésa qui vient déposer des fleurs, ne va pas prendre une gifle, déjà!
Benji: -Euh...non, j'ai jamais dit que j'avais une grosse baguette magique, t'as dû mal comprendre.


18
Thérésa est repartie, on peut reprendre. Ouf!


19
Jeanine: -Tu sais si tu veux m'embrasser, je suis ouverte à toutes propositions.


20
Benji: -Ah je vois, tu connais la chanson, toi.


21
Jeanine:
-Carrément. Avec les sims contrôlables comme toi qui veulent des baisers langoureux, je suis comme un poisson dans l'eau.


22
Jeanine: -Par contre c'est vrai que t'as un peu une tête de rat.


23
Jeanine: -Ben quoi, je croyais que t'étais pour l'honnêteté, je te dis ce que je pense, c'est tout.


24
Blonde hostile relookée rigole, bien fait pour lui, se dit-elle.

25
Il faut dire que l'attirance est réciproque... sauf que Benji ne peut pas se permettre d'être difficile.


26
Il a la mâchoire tellement déformée que sous certains angles il a les dents qui dépassent!


27
Benji: -Bon, je te plais pas, donc, c'est ça?
Jeanine: -Bof, je trouve que t'es vraiment trop con, en fait.
Pauvre Benjamin! Allez je suis sûre qu'elle a pas plus de points de logique que toi, pis ça t'apprendra à traiter les filles comme de la viande, aussi!


28
Thérésa revient (entretemps on a changé sa coiffure et on l'a maquillée un peu) sur la pointe des pieds ...


29
...mais le bug des cadeaux de RDV paradisiaque frappe, ici aussi. Finalement elle sonne à la porte. On t'ouvrira pas, na! Et ne reviens pas avant que la relation à long terme ait monté, c'est pas difficile à comprendre quand même !



30
Benji: -Ecoute, blonde hostile, je suis désolé pour ce que j'ai dit tout à l'heure, tu sais, pour le décolleté et tout.
Blonde hostile: -OK, excuses acceptées.


31
Benji: -Super, alors maintenant, on s'embrasse?


32
Benji: -Ben quoi? Qu'est-ce que j'ai dit?


33
Blonde hostile: -Mais me touche pas ça va pas la tête!!!


34
La blonde: - J'y crois pas, d'où il sort, ce macho??? Allez tchao, pauv'type!
Elle est dure avec le pauvre Benji, il débute aussi, faut comprendre.

 


35
Le lendemain au petit-déjeuner, Benjamin a récupéré sa couleur naturelle.

 

36
Et il est toujours aussi sexy..

 

37
La nuit est déjà tombée quand il s'attaque à sa prochaine victime, cette jeune latine.



38
Le courant passe bien, Pascaline aime les rouquins nuls en nettoyage :)


39
Mais non il veut pas l'étrangler, il lui fait même un massage, mais il a le visage bloqué comme ça. Leur RDV est paradisiaque.



40
Le lendemain, retour de Thérésa, alors qu'on lui a clairement expliqué qu'il était trop tôt pour les cœurs rouges.


41
Benji: -Puisque t'es là, t'as qu'à faire ma dissert' pendant que je vais ronfler!


42
Benji rêve qu'il n'a pas besoin de casque pensant. Mais c'est pas un rêve, Benji, c'est la réalité!


43
Plus tard, alors qu'une nouvelle proie se présente, Benji reçoit ce coup de fil. Désolé, Stéphanie, Benji ne se déplace pas, faut venir chez lui si tu veux faire partie des vingt. Un flagrant délit est si vite arrivé!



44
Alors pour celle-là on va résumer: ça a commencé comme ça...


45
...et ça a fini comme ça. Et maintenant on attend qu'elle soit mûre pour les cœurs rouges.

19h33, et nouveau coup de fil pour Benji:

46

Dsl, Adrien, Benji a une poulette sur le feu, il peut pas sortir, là.

20h07, Adrien revient à la charge:
47
Il insiste! On peut voir que le précédent refus n'a pas encore disparu de l'écran.
Et 20 minutes plus tard:

48

Nan, désolé, c'est trop tôt, les coeurs rouges on a dit, elles sont bouchées!!

Nouveau résumé, à ce stade les commentaires sont superflus:
49
50


Le lendemain, il est temps pour Benjamin de récolter les fruits de son labeur:
51
C'est Pascaline qui ouvre le bal. 2/20 ^^


52
On profite du changement de chimie gratuit. Benji aimait bien les bijoux, mais comme seules les contrôlables en portent et que je ne veux pas qu'une de mes simettes finisse avec lui, on va mettre maquillage à la place.



53
Hilda Boulanger, par exemple, locataire du grand dortoir, porte du maquillage.


54
Benji: -T'as l'air super intelligent, Hilda, tu dois être un genre de scientifique, si j'en juge par les fœtus dessinés sur ta robe, tu voudrais pas faire ma dissert' de troisième année?


55
Hilda: -C'est vrai, tu me trouves intelligente? Hihihhi!
Pauvres non jouables sans points de logique, c'est vraiment trop facile de les embobiner :/

56

Thérésa est mûre ^^
Ok, salut Hilda, merci pour la dissert'

57
Thérésa, 3/20. Je sais que le DLT c'est 20 cœurs rouges et pas 20 crac-crac mais soyons logiques!



58
Dans la foulée, miss top rose pantalon blanc, 4/20.

59
Ça, c'est ce qui se passe à l'entrée du terrain pendant que Benji est en cours. C'est ça, entretuez-vous, faîtes-moi plaisir.


60

Ah c'est sûr que tu t'ennuies pas. Évidemment ça va continuer, il t'en faut 20 comme ça! Ceci dit l'hiver arrive, faudrait voir à pas attraper froid dans ton marcel, là. Et il te faut un téléphone portable. Direction la boutique A la trappe!

61
Quel plaisir de croiser ses sims sur les terrains communautaires! Morgana et Guillermo Capp sont plus amoureux que jamais, Stéphanie Prudent-Coqueluche est toujours aussi .. inintéressante, et Consort joue avec son rubiks mais il se cache parce que sinon Zundapp pourrait à nouveau me reprocher de ne pas encore l'avoir envoyé ad patres ^^

62
Benjamin fait une nouvelle rencontre, en la personne de Carole Dupuis, si je ne m'abuse.

63
Pour leur tenir la chandelle, il y a Agatha Christie qui est très fâchée, parce que depuis le temps que je l'ai fiancée, elle aimerait bien passer un jour à l'étape suivante.

64
Consort et son gendre Guillermo se racontent des blagues perso. Et après on dira qu'il est pas sympa, le Consort :p




67
On dirait que j'ai bien fait de rajouter des fenêtres aux toilettes (oh ça va, c'est des sims, ils s'en fichent), ça nous permet de découvrir le petit manège d'Adrien, qui squatte les toilettes des hommes, sous prétexte de se recoiffer.


68
Benji s'en fiche, Adrien est devenu un ami, à force de l'appeler pour lui proposer des virées en centre-ville.


69
Consort, par contre, ne mange pas de ce pain-là. Allez, ouste!


70
C'est la combientième, celle-là? Enfin bref, une de plus.

71
Au fait je n'ai jamais dit que Benji téléphonait régulièrement à Sylvain Favre, le mec d'Hermia Capp, pour devenir amis et le faire emménager. Ben oui j'ai compris que récemment que quand un étudiant sort avec un étudiant non-contrôlable pendant la fac, le non-contrôlable aura son diplôme s'ils se marient ensuite. Bon là je croyais qu'il fallait le rendre jouable et tout donc voilà, il emménage.

72
Ceci dit il n'a aucune envie que Sylvain fasse fuir les filles avec sa violence non contrôlée, ou lui pique des clientes avec sa belle gueule, donc il lui offre un téléphone portable et il lui souhaite bonne chance dans la boîte à familles!

73
Et le marathon de l'amour peut continuer.


74
Là j'avais quand même mauvaise conscience parce qu'elle voulait clairement pas de lui, mais bon ^^


75
Carole est déjà mûre, ils ont une bonne chimie.

76
Et là, j'ai eu le coup de foudre.

77
Inès Duquesne, Mesdames et Messieurs, qui prouve ici qu'elle est aussi honnête que belle.

7879
Hein, si elle est belle...

80
Benji sort sa petite trousse et lui donne un maquillage digne de sa beauté si... particulière.

81
Oh la oui, ça lui plaît!

82
Benji: -Toi? Moche? Mais qui a bien pu te dire une chose pareille? Ah on se moque de toi depuis le bac à sable? Mais n'écoute pas, c'est que de la jalousie!
Allez rentre chez toi et reviens quand notre relation à long terme aura évolué.

83
Jeanine passe à la casserole tandis que Benji compte les points.

84
Au fait, Benji ne vous a jamais montré les nouveaux dessous qu'il s'était offerts? Irrésistible, Benji, très bon choix!


85
Pr Mélissa... que dire. Elle n'arrête pas de venir sonner à sa porte, tant pis pour elle. Elle a rien de mieux à faire depuis qu'elle est persona non grata aux yeux de la présidence de l'université. Plus personne n'ignore ses boires et ses déboires, les cheveux teints et le lourd maquillage ne parviennent plus à camoufler les marques d'une vie dissolue. Finir comme ça, je vous jure...

86
Comme tout le monde, Inès va repartir sans déposer le cadeau qu'elle était venue apporter, ouin!

87

Mais Benji s'en moque et est toujours aussi content de lui alors qu'il entame son dernier semestre de fac.

88
Le grand jour est arrivé pour Inès!


89
Inès: -Ah bon?
Mais oui, Inès (dieu qu'elle est belle!)


90
Comme c'est romantique!


91
Benji (devant la page centrale arrachée à sa lecture préférée)
: -Ça m'a donné faim, toutes ces émotions, tu veux pas faire ma dissert' pendant que je mange un morceau? J'en ai jamais rédigée une seule, ce serait bête de commencer maintenant.



92
Benjamin Surgé dans toute sa splendeur.



93
Benji a de la visite ce soir-là. Je ne sais plus lequel a amené l'autre, mais ça m'étonne qu'ils soient amis, je croyais Adrien plus distingué.


94
Adrien: -Toi qui as eu la chance de faire crac-crac avec lui, Mélissa, raconte!

95
Pr Mélissa: -Hips! Tu veux que je te raconte mon crac-crac avec hips! Benjamin?!

96
C'est là que Benjamin a décidé de venir faire du hula dans mon cadrage.

97
J'aurais voulu l'amener là que j'aurais pas pu :D Je vous laisse interpréter la bulle avec le sumo.

98
J'habite seul avec maman, dans un très vieil appartement, rue Sarasate.

99
Le travail ne me fait pas peur, je suis un peu décorateur, un peu styliste.

100
Mais mon vrai métier, c'est la nuit, que je l'exerce travesti. Je suis artiste.

101
A l'heure où naît un jour nouveau, je rentre retrouver mon lot de solitude. Je me couche mais ne dors pas, je pense à mes amours sans joie, si dérisoires. Car l'objet de tous mes tourments passe le plus clair de son temps au lit des femmes.


102
On rencontre des attardés qui pour épater leur tablée marchent et ondulent, singeant ce qu'ils croient être nous, et se couvrant les pauvres fous de ridicule.

103
Moi les lazzi, les quolibets, me laissent froid puisque c'est vrai, je suis un sim.. oh, comme ils disent.

Petit interlude inspiré par l'air mélancolique d'Adrien pendant que Benji le piétinait. Pardon pour le spam, on reprend!


104
Benji ne plaît pas à sa prof mais elle n'ose pas refuser un rendez-vous.


105
C'est dans la poche, Benjamin lui téléphonait régulièrement pour améliorer sa moyenne.


106
Elle aime la musique. On ne peut pas dire que ce soit réciproque.


107
Benji est parti passer son examen, on  n'a qu'elle à regarder :p


108
Elle est toujours là à son retour, elle va pouvoir le féliciter si elle ne finit pas aux urgences!


109
Et si Benji n'y finit pas avant elle...

110
Nan? Toujours pas de cadeau?

111
Pour la peine il va les déterrer lui-même ses cadeaux, non mais! J'aimerais bien une carte secrète vers la poupée vaudou pour accélérer les choses.(Bonjour, numéro je ne sais plus combien!)


Il est temps de libérer Sylvain de la BAF et d'organiser une fête de fin d'études.

113
Benji: -Je te félicite d'avoir choisi ma modeste demeure, tu vas voir tu vas te plaire ici, moi je me suis bien amusé.

114
En réalité "la fête" c'est juste lui et la postière, mais il a reçu deux appels pour l'inviter en centre-ville, qui ont fait grimper le score ^^


115
Dis donc tu crois que je te vois pas en train de farfouiller dans sa sacoche??


116
Cherchez l'erreur :p


117
Soudain, Sylvain lui colle une droite, soi-disant c'est la tradition pour lui porter chance dans sa vie d'adulte!?


118
NON SYLVAIN LA VIOLENCE N'EST PAS LA SOLUTION!!!


119
Bye Benji!Belle doudoune!





120
Bienvenue à Véronaville, Benjamin, c'est la première fois pour toi. Visite des voisins et adoption du chat Balot, la routine, quoi. Et il prend un boulot dans la carrière artiste, il est sculpteur de souvenirs.

121
Bon, alors, il en est où, ce DLT?


122
Balot et ses beaux yeux jaunes.


123
Au tour de la postière.

124
Benjamin a adopté un autre chat, Abricot, mais je ne suis pas sûre qu'il ait bien fait..

125
C'est clair qu'il a pas l'air commode, Abricot.

126
Benji est passé photographe de mariage et il continue de bosser sur son DLT.

127
Puis ce sera Opale Meyer, une chanteuse de bar sur le retour.

128
On débauche même Eve Berger, ma simette. Pour mémoire c'est la fille de Claude Berger, le maître de Porthos, et de Carla O'Culault, townie de base de Véronaville. Et C'est la mère de Perchance qui habite en ce moment à Tri-Varh.



129
Ce mercredi soir, Benjamin, devenu faussaire d'art, réalise son désir à long terme, et de 20 !
Maintenant, il veut devenir célébrité de la cuisine.

130
Ah, enfin, un cadeau!

131
Il aurait dû avoir de quoi ouvrir une boutique de hi-fi depuis le temps, enfin merci quand même!



132
Le lendemain, comme ils ont trois éclairs et qu'il y a trop de vieux qui se promènent dans les rues de Véronaville, Opale accepte de venir mourir vivre chez Benjamin. Elle veut aussi avoir 20 liaisons en même temps, autant dire qu'elle ne mourra pas platine^^



133
Adrien continue à inviter Benji en centre-ville. Regardez la bulle de discussion, on dira pas que je me fais des idées!

134
Mais c'est de Rose Daï que Benjamin est tombé amoureux (trois éclairs). Ils ne le savent pas encore mais ils envisagent de fonder une famille quand Opale aura rejoint un monde meilleur.

135
Pour l'instant, elle pollue le champ de vision des vivants.

136

Oh! Pauvre Opale! J'espère que ça n'a rien à voir avec les cafards que je t'ai fait écraser tout à l'heure! Je voudrais pas dire, mais Benji devient senior dans 16 jours, sans vouloir te pousser vers la sortie.

137

Eh zut. Minette c'est Abricot, Benji l'a rebaptisée. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule:

138

Comme quoi elle avait pas besoin de repos, finalement.

Sur ce, ils ont maintenant 30 000 et des brouettes, on déménage:
139

140
Benji a le temps de partir bosser avant que je me rende compte qu'il y a deux chats sur le terrain et qu'Opale joue avec Minette, supposée être en fugue. Si ça finit bien ça fera une astuce à connaître pour récupérer un animal fugueur: déménager.
 
141
Bon, Opale, c'est pas tout ça, mais il se fait tard...


142
Oui voilà, au revoir. Bon séjour aux vertes pelouses Gothier.


143
Et regardez-moi cette petite maline d'Inès qui appelle à ce moment précis pour le baratiner comme quoi elle travaille dans un magasin de meubles discount.
Je sais pas, j'avais choisi Rose Daï, entre autres parce qu'elle est rousse aussi et que j'aimerais bien que la descendance le reste.

On prendra une décision la prochaine fois qu'on se verra, Benji, porte-toi bien!



Page suivante...