1

Les jeunes diplômés qui n'avaient pas de racines à Véronaville choisissent souvent de s'installer dans une partie plus moderne de la région, mais Ariel comme son frère ont choisi de vivre dans la vieille ville.

 

2

En ce mardi matin de deuxième semaine, Fabien Barrault constate que les stars du rock comme Ariel ont des secrets de beauté qui leur permettent de garder une taille de guêpe, même au deuxième trimestre d'une grossesse.

 

3

La star du rock a d'autres privilèges, comme aller travailler en sous-vêtements et, en rentrant, laisser s'exprimer bruyamment son aspiration secondaire à la famille.

 

4

Le lendemain soir, les paparazzi sont pris de court quand Ariel accouche dans l'intimité d'une petite Safia Lépine.

 

5

La carrière d'Ariel ne souffrira pas puisque pendant que le bébé dort, elle peut répéter dans le jardin son duo avec Roudoudou, "Chante avec les loups", qui cartonne en ce moment à Véronaville.

 

6

Vendredi soir, Safia a déjà bien grandi.

 

7

Pour la plus grande joie de sa maman.

 

8

Le papa de Safia est aussi très présent pour sa fille, mais en raison de son activité dans la pègre, forcément, il est plus discret.

 

9

Mais puisqu'il est là ce soir, Ariel peut enfin aller s'adonner à son activité préférée, le shopping.

 

10

Ariel avait opté pour la simplicité, le marché de Véronaville à deux rues de chez elle, mais quand on est une star, impossible d'être tranquille, il y a toujours quelqu'un qui veut vous présenter quelqu'un.

 

11

C'est Eric Lemaire, le nouveau locataire d'Urele-Oresha-Cham. Après lui avoir raconté quelques blagues, Ariel abrège l'entretien et rentre chez elle.

 

12

A son retour, ce ne sont pas les paparazzis qui l'accueillent, mais la bohémienne. Pas besoin de préciser pour qui elle apporte un cadeau.

 

13

Et c'est déjà dimanche, le jour de la famille. Ariel se dit qu'elle n'a pas vu son petit frère depuis plusieurs jours et qu'il est temps qu'il rencontre Safia.

 

14

15

Morgan arrive avec sa famille. Pas très souriants!

 

16

Le lapipapotte est mis à contribution pour une petite révision de trigonométrie. Apparemment, Safia tient plus de son oncle que de sa mère, bien que le pédiatre ne se soit pas encore prononcé sur son passe-temps prédestiné. Peut-être aussi que l'influence de son prénom arabe la pousse vers les nombres et les maths?

 

17

Olga n'avait sûrement pas très envie de venir: elle n'a pas envie de se joindre au trio-trigo, sa belle-soeur a pris l'initiative d'aller faire le dîner (et de toutes façons elles ne savent jamais quoi se dire), quant au mari de celle-ci, elle le trouve tout bonnement repoussant.

 

18

Et après qu'il a rafraîchi un peu sa coiffure devant le miroir, c'est encore pire, Olga a carrément des frissons de dégoût.
(Derrière elle, il semble que Safia rêve déjà de la médaille Fields!)

 

19

-(Beeuh.. si je le regarde encore une fois, je sens que je vais rendre mon dîner {:X )

 

20

Après cette réunion familiale, tout le monde va se coucher et la semaine est déjà finie. L'anniversaire sera pour la prochaine fois!

 

Page suivante...