1

Jean-Charles et Stéphanie ont un fils, Sébastien, et dans leur maison habite aussi une ancienne PNJ, Linda Barthelet avec sa fille.

 

2

Et voici le père de Barthelet, Gilles Normand. Il est mort peu après la naissance de sa fille, mais pas en paix apparemment car il hante la maison jour et nuit.

 

3

C'est peut-être Gilles qui rend Pescado le perroquet nerveux et agressif, en tout cas il mord Stéphanie!

 

4

Tout le monde est nerveux, c'est normal, même les invités se font effrayer par le fantôme. Une maison hantée à plein temps, ce serait bien dans un vieux manoir, chez les Capp par exemple. Mais là...

 

5

Malgré le fantôme, Jean-Charles n'a pas la main qui tremble quand il dessine des plans, et il devient sans surprise un des urbanistes les plus réputés de Veronaville.

 

6

Nervosité ou pure malchance? Stéphanie a quant à elle bien du mal à compléter sa collection d'insectes, elle cherche en vain le dernier depuis une semaine.

 

7

Linda rentre tard et sous la pluie lundi soir, mais avec une bonne nouvelle.

 

8

Sébastien attendait patiemment qu'elle rentre et qu'elle aille se coucher pour faire le mur discrètement avec Claudine Berger.

~*~

 

9

Quelle agréable surprise, mardi! La petite Coralie Décis est passée transmettre le bonjour de son père et de son oncle.
Elle a beaucoup grandi depuis la dernière fois où Stéphanie l'a vue, Stéphanie ne l'a pas reconnue tout de suite, mais une chose était sûre:...

 

10

... c'est forcément une Décis^^
Stéphanie lui demande de transmettre le bonjour et de dire à Sylvain qu'il est le bienvenu s'il peut passer en fin de semaine.

 

11

Moins bonne nouvelle: Jean-Charles se fait contaminer par le virus Lomane, par l'intermédiaire de Jimmy Phoénix. On ne peut plus faire confiance à personne!

 

12

Pendant ce temps, Linda attend que sa fille la rejoigne sur la tombe de Gilles pour un hommage privé.

 

13

Ce n'est pas une décision facile à prendre et Linda s'arrache les cheveux.

 

14

La petite ne réagit pas très bien à la décision de Linda, mais ça lui passera.

 

15

La sépulture de Gilles est transférée au cimetière du Centre-ville, Linda et Barthelet assistent à la cérémonie dans la plus stricte intimité.
C'était sans doute la volonté du défunt car il ne s'est plus manifesté.

 

16

La mère et la fille prennent un portrait pour se souvenir de cette journée, puis rentrent à la maison.

 

17

Repose enfin en paix, pécheur!

 

18

A la maison, JC prend un médicament et va se coucher avant de contaminer les autres.
Après une bonne nuit de sommeil, il est de nouveau sur pied.

~*~

 

19

Jeudi, ne travaillant pas, et pour se changer les idées, Linda prend prétexte d'une adhésion au Club de Jardinage, alors qu'en fait elle s'intéresse à la musique et pas vraiment à la nature, pour appeler Armand Camus. Après les étranges déclarations du proviseur de sa fille à son sujet, la semaine passée, elle est curieuse de rencontrer ce fameux Armand.

 

20

D'ailleurs Armand Camus voit tout de suite qu'il n'a pas affaire à une passionnée de jardinage, il ne comprend pas bien pourquoi elle voulait adhérer. Dans le doute, il l'inscrit quand même au Club.

 

21

Barth était trop jeune pour se souvenir vraiment de la mort de son père, mais le transfert de sa tombe lui remet un peu les idées en place. Depuis son admission à l'école privée, elle avait complètement relâché ses efforts en classe. Elle assume complètement son 8/20 mais malgré tout, elle a beau être jeune elle voit bien qu'il est temps de réagir.

 

22

Elle a compris qu'il fallait rendre dès demain la pile de devoirs accumulés.

 

23

Elle va demander de l'aide à sa mère, non sans avoir pris soin au préalable de piétiner le mot de la maîtresse.

 

24

Heureusement qu'elle a ouvert l'enveloppe à la vapeur: c'était une demande de prise de rendez-vous avec l'assistante sociale!

 

25

Barth a confiance en Sébastien (lui-même n'est pas parfait, il préfère faire le mur que ses devoirs) et elle lui raconte toute l'affaire, ce qui les rapproche, malgré leurs treize jours d'écart.

 

26

Vendredi, Linda aurait mieux fait de rester couchée: elle perd 20 000 § et deux points de logique.

 

27

Visite de Sylvain Décis, sa fille lui a bien transmis le message.

 

28

Sébastien est rentré de l'école et invite des amis, comme c'est le weekend. Barth va arriver d'un moment à l'autre aussi, et apparemment, ça s'est bien passé à l'école. Ce n'est toujours pas brillant mais la maîtresse d'école n'a pas capté que Linda n'avait jamais eu son mot. Les menaces d'assistante sociale sont écartées a priori.

 

29

Anne Capp délaisse les autres ados pour aller jouer à la maison de poupées avec Barth. C'est vrai qu'elle aussi vient juste de fêter son anniversaire.

 

30

Claudine Berger, la copine d'expédition nocturne, est là aussi.

-Ça va tu es bien rentrée l'autre soir, j'ai oublié de te demander pendant les cours?
-Tranquille, ils ont rien entendu. Et toi?
-Comme une lettre à la poste.

 

31

Sébastien est content que Cinna Lomane soit venu car son temps libre est beaucoup pris par sa copine, Cordélia Capp.

 

32

Sébastien: -Ta femme t'a donné la permission de sortir sans elle aujourd'hui, comment ça se fait?
Cinna: -Haha, fumier, va. Non, elle travaille ce soir.
Sébastien: -Je me disais aussi^^
Cinna: -La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe. Tu es jaloux c'est tout :D

 

33

Autre invitée de plus en plus populaire dans le quartier: Petit Pois Picard.

 

34

Pendant ce temps, la pauvre Stéphanie continue sa quête du trentième insecte, même au travail, alors qu'elle est prestidigitatrice! Mais rien à faire. Même en ayant lu le livre de Jean-Jacques Cyjon, le maudit papillon est introuvable.

 

35

Il y en a qui vont avoir du mal à se lever, demain matin! Seb et ses amis ont traîné dans le jardin jusqu'à pas d'heure.

 

36

Et même après il n'avait pas sommeil. Il a peint sur le chevalet de son père jusqu'à l'aube.

 

37

La première levée, samedi matin, c'est la petiote.

 

38

Comme toujours, elle a joué sagement avec son ours en attendant que les adultes se réveillent.

 

39

40

Après quoi elle a repris ses éternels dessins.

 

41

[Ça va, Pescado, ça biche?]

 

42

[-Kraaaaaak!

Oui, kraak à toi aussi.]

 

43

Ah oui, c'est vrai, il n'y a pas que Sébastien qui ait veillé tard hier soir. Linda était de corvée de télescope pour récupérer ses points de logique perdus, mais ce ne fut pas en vain.

 

44

Encore des invités, samedi après-midi.

 

45

Alors que JC salue Jeanie, celle-ci se permet d'inviter une connaissance à elle qu'elle vient d'apercevoir.

 

46

Certes, Jean-Charles lui a dit "fais comme chez toi", mais sans penser qu'elle le prendrait à la lettre à ce point.

 

47

Sophie Stiquais, elle, elle a demandé avant d'amener quelqu'un.

 

48

Bientôt, l'horloge sonne six coups....

 

49

... et Jean-Charles se rend compte que le pâtissier a complètement oublié de leur livrer son gâteau d'anniversaire :/

[*se met des baffes*]

 

50

Tout le monde lui souhaite un joyeux anniversaire quand même. L'important, c'est qu'ils aient pu se réunir (sauf Mégane Lomane qui est en quarantaine, et Bernard Cissic qui.. n'est pas disponible avant la nuit tombée.)

 

51

Ah non! L'invitée de Jeanie crache ses poumons sur les autres. C'était pas la peine que Mégane reste chez elle si c'est pour se faire contaminer par celle-ci. Jeanie, merci de dire au revoir à ton amie.

 

52

La fête reprend son cours. Avec du gâteau fourré fait maison au lieu d'un vrai gâteau d'anniversaire.

 

53

Kévin et Jeanie ont dansé comme des petits fous.

 

54

55

56

Ces deux-là, se dit Stéphanie qui les observe depuis la table...

 

57

... à vingt ans, quand elle les a connus,  ils étaient sérieux comme des petits vieux, et c'est maintenant qu'ils ont l'air d'adolescents attardés.

 

58

La fête se poursuit et la nuit tombe.

 

59

Jeanie a un peu trop fait la folle, et s'abstient au moment du champagne. Les Coqueluche portent un toast entre eux :)

 

60

Sébastien qui est presque un homme lui aussi, ressent une complicité nouvelle avec son père, même si ça fait drôle de voir Jean-Charles avec les cheveux blancs.

 

61

Sophie Stiquais est moins glamour que dans ses clips à la télé, mais ses amis le savaient déjà, depuis le temps.

 

62

C'était une bonne journée dans l'ensemble, dommage que le pâtissier n'ait jamais livré le gâteau quand même, et que Cissic et Lomane n'aient pas pu venir. [siffle]

 

 

63

Barth était allée se coucher avant même le départ des invités. Mais son échec scolaire lui donne des cauchemars et elle se réveille.

 

64

Tiens, mais au fait, il est minuit! Elle aussi, c'est le grand jour...

 

65

Joyeux anniversaire!

 

66

La jeune fille ne peut décoller du miroir! C'est vrai que c'était une enfant sans grâce, mais qui est devenue contre toute attente une adolescente charmante.

 

67

Ce qui n'échappe probablement pas à Sébastien.

 

68

-Dis donc, tu as bien grandi, Barth!

 

69

-Tu remplis bien ton nouveau pyjama!

 

70

-Si tu vois ce que je veux dire ^^

 

71

-Dis tout de suite que j'ai un gros cul! C'est ça?
-Mais non, bécasse. De la part d'un garçon, c'est un compliment. Bon allez, puisque tu es debout, viens manger, j'avais un petit creux j'ai fait des spaghetti.

 

72

-Eh ben? Tu manges rien, c'est pas bon?

 

73

-Ohlala, je sais pas si je peux. Paraît-il que j'ai un gros cul, déjà.

 

74

-Haha, très drôle.

~*~

 

75

Dimanche, la quête du papillon mystère se poursuit pour Stéphanie.

 

76

L'idée même d'échouer si près du but la rend malade.

 

77

Elle a passé une grande partie de sa vie à faire cette collection, finir avec 29 insectes sur 30, ah non, ce serait trop déprimant.

 

 

78

Visite de Brandon Lourson.

 

79

Et de Bénédicte Jakobsons. Franchement, il a du mal à se concentrer sur ce qu'elle raconte, il vient d'apprendre que sa demande de bourses a été acceptée et ne peut penser qu'à ça.

Bourse Matuvu: 750§
Bourse Inès Tétik: 750§
Bourse d'indemnités pour enlèvement extraterrestre: 1500§

 

80

Il y en a une autre qui n'écoute pas ce que Béné raconte...

 

81

Il est en train de parler avec sa petite amie, là, c'est pas pour dire...

 

82

Rhaaaaa, quand c'est pas cette Bénédicte qui accapare son Sébastien, c'est Brandon.

 

83

Dimanche soir arrive très vite.

 

84

Portrait-souvenir de Sébastien ado!

 

85

Que voici.

 

86

Il fera la route de nuit et au petit matin, le voilà arrivé sur le Campus National où il s'installe dans la maison Léritier, afin que Guy puisse partir et commencer sa vie d'adulte.

Bonnes études, Sébastien!

 

Page suivante ===>