0

 

 Index:
Première génération: 1 - 2
Deuxième génération: 1- 2 - 3
Troisième génération: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10
Quatrième génération: 1 - 2
- 3
- 4 - 5 - 6 - 7 -
Score du Legacy -

 

_________________________________________


 

1

A la fin de l'épisode précédent, Olympe et Octave, les clones héritiers de génération 3, s'étaient lancés dans le commerce.

Leur établissement étant arrivé au sommet, il était temps de se diversifier, et Olympe achète aujourd'hui le Salon de beauté de Rivazur.

 

 

2

Avant d'aller inaugurer le salon, inaugurons déjà la dix-septième semaine de ce Legacy Challenge, avec l'anniversaire de la petite dernière de la nouvelle génération: Pierrette qui grandit lundi après-midi.

 

 

3

Alors celle-là, elle a la tête de sa mère :( Elle est pas moche-moche, mais elle n'a aucun intérêt.

Le bébé en trop cette génération! Comme son père Octave le clone, à la précédente.

Et encore une fois, ça tombe sur l'aspiration Famille. Tous les quatre candidats sont Famille, cette génération: Pharamond, Paule, Pascale et Pierrette.

 

4

Elle est contente quand même.

Alors, normalement, 15j d'adolescence pour mademoiselle. Souvent dans les Legacy le petit dernier on l'envoie à la fac direct, dès qu'il transitionne^^ Je vais être sympa et couper la poire en deux: elle partira dans une semaine.

 

Bon, maintenant, les belles-sœurs vont inaugurer le Salon.

***

 

5

Dis donc, Maÿlis, t'aurais pu t'habiller! De quoi ça a l'air devant les clientes?

Maÿlis: C'est pour gagner du temps, j'enfile directement l'uniforme par dessus.

Y'a pas d'uniforme, va t'habiller!

 

6

Jeanne Marques: Euh.. vous allez me coiffer.. en slip?
Maÿlis: C'est pas un slip, Madame, c'est un micro-short, c'est la dernière mode de Zarbville.
Jeanne Marques: Ah?

 

7

Jeanne: Vous m'avez loupé, là!?
Maÿlis: Ah! Euh.. non, c'est le look Passion Rose, c'est très tendance...
Jeanne: Où ça, à Zarbville?

 

 

8

Madame Gavigan n'a pas l'air de trouver que sa nouvelle coupe mérite un badge.

 

 

9

Les sœurs Caliente qui encerclent le siège pendant que Don se fait coiffer, pour être sûres qu'Olympe ne défigure pas le beau gosse local mf_laughbounce2

 

 

10

Position 5 pour le Salon de coiffure, et plus que deux colonnes à remplir pour qu'Olympe ait tous les bonus professionnels.
Allez Olympe, tu peux le faire!

 

 

11

Allez, les belles-sœurs, vous avez bien travaillé, vous pouvez rentrer vous reposer un peu.

 

 

12

Et un sixième point dans la catégorie Argent, bravo les Le Legs.

 

 

13

Nouvelle saison -c'est l'automne-, nouvelle inspection du Club de Jardinage.

 

 

14

Et nouveau puits, merci m'dame!

 

 

15

Comme tous les jours, Maÿlis veut appeler les filles sur le campus et voir comment elles vont.

Je n'ai jamais pris l'occasion de rendre hommage à Maÿlis qui a toute sa vie donné la priorité aux enfants, et pas qu'aux siens, aux neveux aussi. Tous les matins au réveil, elle allait d'abord dire bonjour aux petits dans la chambre en face. Et maintenant qu'ils sont grands et partis pour la fac, tous les jours elle les appelle, et le désir ne disparaît pas tant que ce n'est pas fait.

Voilà coup de chapeau à cette simette facile à vivre que je n'aurais pas choisie si elle n'était pas tombée du ciel en rendez-vous.

 

 

16

Sans surprise, Maÿlis est très populaire.
Ok blondie, on se retrouve sur le terrain de basket.

 

 

17

Petit groupe, avec blondie, Adrien Sims et Andrée Carlier.

 

18

Sortie formidable, bravo Maÿlis.

 

 

19

Et en plus elle rapporte encore un point au challenge en réalisant le Désir Impossible de son aspiration principale: 30 meilleurs amis.

Ça se fête: direction Oresha, où elle invite sa fille aînée et ses neveux à venir boire une coupette avec elle pour l'occasion.

 

 

20

A tout de suite!

 

21

Heureusement qu'ils ont la chaleur humaine pour compenser le cadre un peu sinistre. Oh, le serveur, faudrait dire à ton patron de faire quelques travaux de décoration.

 

22

-Ça fait plaisir de vous revoir, les enfants. Allez, à la vôtre!
-A la tienne, maman! Santé à tous!
-A la tienne tata!

 

 

23

Paule, à droite, on dirait qu'elle avait déjà commencé à arroser avant d'arriver.

 

 

24

La mère et la fille, qui a ses yeux.

 

25

Maÿlis: Alors, vous vous êtes déterminés? Ou vous êtes toujours en non-déclarée?
Pharamond: Oui ça y est, j'ai pris Lettres. Paule aussi.
Pascale: Moi je me suis inscrite en Histoire, maman.
Maÿlis: Tous en Sciences Humaines, alors. Même toi, Paule, alors que ton hobby c'est les Sciences, comme ton grand-père.
Paule: Ben ouais. C'est ce qui m'attirait le plus.
Maÿlis: C'est bien, mes enfants, c'est bien.

 

 

26

-Et le dortoir, ça se passe bien? Vous vous entendez avec tout le monde? Au fait vous avez rencontré l'ami "spécial" de la famille, John?

 

 

27

-Ben en fait moi je l'ai rencontré, mais il a quitté le dortoir après.
-Ah oui? D'un sens c'est pas plus mal, il était un peu lourd des fois.

 

 

28

-C'était bien sympa ce dîner, merci maman!
-De rien, surtout que j'avais un bon^^
-Venez on se fait une petite partie de Bishouno, il est libre.

 

 

29

Tata Maÿlis n'oublie pas de féliciter son neveu pour ses (relativement) bons résultats.

 

30

Pascale: Bon, on joue ou quoi?

 

***

 

31

Il est tard quand Maÿlis rentre du resto, les fantômes sont sortis depuis longtemps.

 

32

Son mari Octave a passé le temps en peaufinant son dernier ouvrage: une autobiographie sans concessions.

 

 

33

Bizarrement, l'éditeur semble croire que ça va intéresser le public.

 

 

34

Mercredi, Dickhurt vieillit.

 

 

 

35

A la cuisine, Raymond regarde son feuilleton, jusqu'à ce que Kérine, qui bronzait dehors, vienne le rejoindre.

 

36

Raymond: Dites, Kérine, ...

Kérine: Oui?

 

37

Raymond: Vous comptez la faire quand, la vaisselle qui traîne dans l'évier? Parce que j'ai remarqué que jusqu'à midi environ, y'a rien à dire, vous n'arrêtez pas. Mais après j'ai l'impression que vous ne faites plus rien!

Kérine: Mais après ce n'est plus à moi de le faire, je ne suis plus payée, j'ai fini mes heures!

 

 

38

Raymond: Vous êtes plus payée, faut le dire vite: vous profitez des équipements, de la piscine, vous siphonnez le bar, vous vous servez à table..

Kérine: Bon, ça va, ça va, je vais la faire la vaisselle!

 

 

Ce soir-là:

 

39

Daniel Sympa: -Bonjour, je m'appelle Daniel, un ami m'a beaucoup parlé de toi, tu veux sortir avec moi?

Maÿlis: Moi aussi, ma bonne m'a beaucoup parlé de vous! Je ne mange pas de ce pain-là, Monsieur. Non!

 

 

41

Tiens, Hermione, la mère des clones, elle ne se montre pas souvent!
Mais pourquoi elle porte l'uniforme des lamas? Certes c'est une ancienne townie de dortoir, mais quand même.

 

 

42

Marie Voisin on la voit souvent, par contre.
(Laisse Kérine tranquille, Marie.)

 

 

43

Le lendemain, Maÿlis et Olympe retournent au salon de beauté.

 

 

44

Elles peuvent se concentrer sur les clients, la boniche fantôme s'occupe du reste.

 

 

45

Au retour, malheureusement, "quelqu'un" les attendait!

 

 

46

C'est la fin pour Bichou.

 

 

47

Maÿlis: Tu nous quittes déjà, Olympe? Je te voyais plus jeune. Bye bye!

 

 

48

-QUOI! Mais non, enfin, voyons, c'est le chien!

 

 

49

Au revoir Bichou, qui a donné à la Race Familiale sa queue en tire-bouchon, je crois.

 

 

50

Pour se changer les idées, Pierrette décide d'aller visiter Oresha, il paraît qu'il y a eu des travaux de modernisation.

 

51

Pierrette ne peut pas vraiment dire si c'est mieux qu'avant, vu que c'est la première fois qu'elle y met les pieds, mais en tout cas c'est sympa, il y a une zone de jeux!

 

 

52

Christine Coste relookée dans un resto relooké.

 

53

Le placeur est débordé, l'affluence a augmenté depuis la réouverture!

 

 

54

Pierrette a l'air d'apprécier son repas en tout cas.

 

 

55

Elle enchaîne avec une promenade digestive au parc, où elle rencontre un beau jeune homme, Oscar Ferrand.

 

 

56

Il y a pas mal de gens de son âge dans le parc, mais Pierrette n'a d'yeux que pour Oscar.

 

 

57

Oscar doit être sous le charme aussi, pour en arriver à ignorer Mélanie Lenoir derrière.

 

 

58

Angela Simpa est un peu envieuse, forcément, son mec étant parti pour le campus il y a près de dix ans, elle doit commencer à trouver le temps un peu long^^

 

 

59

60

Allez Pierrette, lance-toi, le soleil est déjà couché, on va pas y passer la nuit.

 

 

61

LE BISOU! LE BISOU! Ouééééé!

 

 

62

AAAAH! 'tain, Oscar, les sandalettes de fifille avec les chaussettes en coton.... t'as de la chance que Pierrette est trop émue pour remarquer orageodesespoir

 

 

 

63

Ah, quel beau symbole que ce cœur ainsi placé.

 

 

64

Ça l'a embelli un peu, l'Oscar, ce premier baiser, non?

Il est aspiration famille aussi, ça pourrait bien coller entre eux plus tard!

 

 

65

Bon allez les enfants, il est tard, vos parents vont s'inquiéter.
En plus y'a Mélanie derrière qui supporte pas d'être ignorée et qui va taper l'incruste si vous bougez pas.

 

 

Quittons-nous tous, d'ailleurs, et retrouvons-nous bientôt pour une dernière mise à jour avant le vote et le choix de l'héritier qui poursuivra la lignée de Melchior le Legs.

A bientôt!

 

 

 EPISODE SUIVANT ==>