On continue avec la semaine des frères Décis (1ère partie ici).

 

1

Retour à la maison pour Amandine (la femme de Sylvain) qui avait passé le billet précédent dans son commerce.
Elle a sorti son scaphandre pour s'attaquer aux robots créés par sa belle-sœur Marie Imble, qui tombent en panne presque tous les jours.

 

 

2

Première promotion de la semaine, c'est Martin qui devient chercheur gouvernemental.

(La vache, les oreilles qu'il a, je me souvenais pas que c'était à ce point!)

 

 

3

Succès aussi pour Coralie, la fille de Sylvain et d'Amandine: 20/20.

 

 

4

Sylvain: Héhé, ma fille a eu 20 et pas celle de Martin^^

 

 

5

Cette semaine, ils ont tous développé une nouvelle obsession, en plus d'être obsédés par le chat, Mouchard: engager un réparateur.
Alors que rien n'est cassé et que de toutes façons le majordome répare tout.

 

 

6

Tous aux abris, le fils d'Eric Bohème a trouvé une nouvelle victime à harceleraffole

 

 

 

7

Amandine s'enfuit aussi loin que Rivazur!
Ce sera l'occasion d'inaugurer son nouveau commerce: l'épicerie La grange.

 

 

8

Il est très bien, ce petit commerce de proximité clé en main, Amandine ne regrette pas l'investissement. Elle a juste eu à disposer ses tomates insipides en rayon, et elle était prête à ouvrir boutique.

 

 

9

Petit bémol en découvrant que la toiture n'est pas aux normes climatiques, y'en a plus beaucoup de vieilles bâtisses dans ce cas, mais il en reste.

Rien de grave, cependant, un couvreur a pu intervenir dans la journée et faire l'étanchéité pour pas trop cher.

 

 

10

Maintenant qu'elle fait dans le commerce de détail, Amandine négocie des remises auprès de ses fournisseurs.

 

13

Puis elle passera aux subventions.

 

 

14

En effet, Amandine investit dans la formation de jeunes apprentis locaux.

 

 

11

Tiens, Camille Bohème, la femme d'Eric! La mère de Totila le harceleur!

Amandine: Il faut faire quelque chose, là, votre fils harcèle tout le quartier! *la secoue*
Camille: On sait pas pourquoi il est comme ça, on est désolés! On va essayer de résilier son forfait
sad

 

 

 

12

Béatrice Monty est venue en urgence acheter des vêtements, après avoir quitté la fac ♪sans chemise, sans pantalon♫

 

~~*~~

 

15

Retour dans la magnifique propriété des Décis, où Samuel le majordome profite du parc. Il ne se doute pas que Martin  a passé une partie de la nuit à lutter contre l'hydrobot et l'aspirator. Il a de la chance, les robots tombent en général en panne la nuit, quand il n'est plus là.

 

 

16

Samuel, qu'est-ce que vous avez encore fait....

 

 

17

Martin: ...

 

 

18

Samuel: Je vous assure que je n'avais pas oublié, je suis allé arroser un plant de haricots à l'autre bout du parc, mais je comptais revenir avant que ça brûle.
Martin: N'empêche que vous avez encore failli brûler la maison! Rentrez chez vous pour aujourd'hui, Samuel, et on vous rappellera quand on aura établi un avenant à votre contrat. Pour la dernière fois, on ne vous demande pas de vous occuper des enfants ou de faire la cuisine, juste l'entretien de la propriété.

 

 

19

Mais qu'ils sont sages, les petits Décis c'est pas comme le majordome.
Allez, les enfants, une surprise vous attend à l'office.

 

 

20

Du gâteau!
Eh oui c'est l'anniversaire des jumeaux de Sylvain.

 

21

22

23

24

25

26

Fils idéal et fille idéale.

 

 

27

Eh ben, avec qui elle va jouer maintenant, la petiote? (Avec le chat?)

 

 

28

29

Pas de doute, ils sont bien jumeauxblase

 

 

30

Bernadette Cissic qui était là trouve ça séduisant, on dirait!

 

 

31

Bernadette: Chais pas si t'en as entendu parler, mais j'ai tabassé le charlatan, c'était trop mor...

 

 

32

Coralie: LALALALALALALA JE N'ENTENDS RIEN!
Bernadette: Mais!

 

 

33

-C'est même pas vrai.

 

34

-Hein? Mais si, c'est vrai!

 

~~*~~

 

36

Le lendemain, nouvelle journée laborieuse à Rivazur pour Amandine.

 

 

35

La supérette est déjà au top.

 

 

37

Amandine rentre tard encore une fois, et pourtant elle a aussi une grosse journée demain: c'est la visite trimestrielle du Club de jardinage!

 

38

[Arrête de me mettre la pression comme ça, Armand!]

 

39

C'est une règle scientifique bien connue que l'arrivée des membres du Club fait pousser les haies...

 

40

Martin, Sylvain, Amandine et le majordome interviennent immédiatement!

 

41

Mathieu Gubre: Quelle belle haie, bleh!, on croirait qu'elle vient d'être taillée!

 

42

43

44

\0/

 

45

Martin décide d'immortaliser cette belle journée et cette bonne note du Club.

 

46

Et même de faire un bisou à Sylvain! Voilà qui est rare, comme les deux frangins sont très amoureux chacun de sa femme, en général ils ignorent un peu les autres.

 

 

47

Mais bien vite, la bonne humeur fait place à l'inquiétude, pour Martin, quand il aperçoit sur le perron sa nièce....

 

48

... en compagnie du pire harceleur de toute l'histoire de Véronaville, le fils d'Eric Bohème, harceleur scolaire depuis le CP, puis harceleur téléphonique depuis qu'il sait se servir du téléphone.

 

49

Et maintenant en plus il semble devenu harceleur-masseur à la chaîne.

 

 

 

50

Bien sûr, il est aux premières loges pour assister à l'anniversaire d'Imble.

 

51

Pour la plus grande joie de Coralie.

 

52

53

54

55

Bravo à elle mais bravo à Coralie et à son frère aussi, ils ont tous les trois bien grandi.

 

56

C'est la fin des piles de devoirs pour Chalumeau et sa cousine, les deux nouveaux aspis richesse du foyer. Place à l'obsession des bourses d'études, alors même qu'ils n'ont pas le niveau.

 

 

57

Heureusement que les aubergines arrivent à maturité.

 

58

(Toujours pas la maturité pour Portia par contre, la fille de Bianca et Carlo, qui vient piquer le journal.)

 

59

C'est vendredi, les cousines ont le droit de prendre la voiture pour aller en ville et acheter les téléphones tant désirés.

 

DICOMFiles

Et bien sûr, faire quelques rencontres^^

 

60

Après les boutiques du coin, direction le Centre Sim Sud Parc Sud.

 

61

Où, comme par hasard....

 

62

Imble: (Ne te retourne pas, mais tu vas jamais croire qui arrive derrière toi..)

 

63

Coralie: Hein? Qui?
Imble: Devine^^
Coralie: Non? *rougit*

 

 

64

65

-Totila?

 

66

Totila *revient sur ses pas*: Tiens, salut les cousines! Le mouchard GPS que j'ai mis sous votre voiture fonctionne bien  Je vous avais pas vues^^

 

67

Et voilà, comme à la maison avec le jumeau, Imble va encore se retrouver à faire tapisserie.
Dans les trios il y en a toujours un en trop
popcornf

 

 

68

Le serial masseur frappe encore.

 

69

Ils auraient pu se serrer un peu (plus^^) et proposer à la cousine de participer, qu'elle soit aussi sur la photo.

 

70

[Marinette, si c'est pas trop te demander de bouger tes fesses de là que je puisse prendre des photos de mes ados tranquille. Quelle plaie les squatters sur les terrains communautaires>.<]

 

71

72

Ils boivent à cette heureuse coïncidence.

 

73

Imble: Vous m'attendez, j'ai une course à faire en face, au centre thermal? J'en ai pas pour longtemps.
Coralie: Ben attends, on va tous y aller ensemble.
Imble: Mais non, finissez vos burgers, je reviens!

 

74

 

~~*~~

 

75

La nuit tombe, il est temps de rentrer.

 

76

Imble: Viens, on te dépose, on est en voiture. Tu rentres aussi, non?
Toto: Non, je vais essayer d'attraper encore quelques chats errants [DLT 20 amis animaux
blase], je rentrerai avec ma mère, son bureau est à côté, elle quitte bientôt.
Imble: Comme tu veux. Bye!
Toto: Tchao les cousines.

 

77

-Coralie, je t'appelle ce soir demain alors, ok?
-Hm mm.
-
happy

 

 

 

78

 

¤~~*~~¤

Et nous aussi on les retrouve demain, leur semaine a été très longue avec le temps passé à gérer des commerces, il y aura donc une troisième et dernière partie.

 

La suite ici ==>